Open Data Index : la République tchèque passe de la 30e à la 12e place

11-12-2014

Selon l’Open Data Index 2014, la République tchèque a progressé de façon significative en matière d’ouverture de ses données publiques. En 2013, le pays occupait la 30e place, cette année, il a passé à la 12e. Selon la fondation Otakar Motejl, une association tchèque de lutte contre la corruption, le classement favorable du pays reflète l’importance qu’a gagnée la problématique de l’accès aux informations en République tchèque. Réalisée depuis 2004 par l’association internationale Open Knowledge (OKFN), l’indicateur opère un classement de 184 pays en fonction de dix paramètres, par exemple l’accessibilité des informations sur le budget d’Etat, les résultats électoraux, les données sur les émissions polluantes ou encore les horaires de transports. Dans l’Open Data Index 2014, la France a également enregistré une évolution notable en passant de la 16e à la 3e place. La Grande-Bretagne a conservé sa position en tête de cette liste.