Parti social-démocrate : le bureau du parti appelle à la démission du président Bohuslav Sobotka

27-10-2013

La scission au sein du parti social-démocrate, lequel a remporté les élections législatives anticipées avec 20,45 % des votes, resurgit à nouveau. Le résultat électoral a été décevant pour cette formation politique qui a enregistré une perte des voix par rapport aux élections de 2010. Lors de la délibération de son bureau ce dimanche, les tensions ont pris de l’ampleur entre une aile soutenant le président du parti Bohuslav Sobotka et une aile proche du chef de l’Etat incarnée notamment par le vice-président du parti Michal Hašek. A peine trente heures après les élections, le bureau du parti social-démocrate suggère par un vote à son président de démissionner et de quitter également l’équipe négociant une possible coalition électorale afin de prendre la responsabilité de l'échec électoral. Bohuslav Sobotka refuse. Il décide de garder le mandat qui lui a été accordé par le comité exécutif du parti au mois d'août.