Pavel Hasenkopf serait l’un des auteurs de l’amnistie présidentielle selon Miloš Zeman

06-05-2013

Selon le président Zeman, l’ancien avocat au Château de Prague, Pavel Hasenkopf serait un des auteurs de l’amnistie, ainsi qu’un des auteurs de l’article abolitionniste controversé. C’est du moins ce que démontreraient des courriers électroniques échangés entre ce dernier et l’ancien chef du département politique sous la présidence de Václav Klaus, Ladislav Jakl. Néanmoins, Hasenkopf, qui avait déclaré avoir rédigé une première version de l’amnistie, nie publiquement être l’auteur de la version finale, et insinue que le vrai auteur de l’amnistie est un avocat du ministère de la Justice, Zdeněk Koudelka. Vendredi dernier, Pavel Hasenkopf a transmis au cabinet présidentiel des preuves sur l’identité réelle de l’auteur de l’amnistie, tout en affirmant qu’il laisserait au président Zeman la décision de publier le nom de l’auteur. Toutefois, dans le cas contraire, Hasenkopf a affirmé qu’il rendrait public le nom du réel auteur de l’amnistie. La véracité des preuves de Hasenkopf a pourtant été remise en cause par le ministère de la Justice.