Pékin rompt l’accord de partenariat avec Prague

10-10-2019

Pékin a rompu l’accord de partenariat avec la ville de Prague avec effet immédiat, mettant un terme à toutes les relations officielles entre les deux capitales, a annoncé l’ambassade de Chine. Pékin a vivement critiqué ce qu’elle considère comme une ingérence « grossière » des élus de la ville de Prague et estimé qu’ils avaient intentionnellement violé l’accord de partenariat.

Lundi, le conseil municipal de la capitale tchèque avait déjà décidé de rompre l’accord de partenariat existant avec la ville de Pékin. Le maire de Prague Zdeněk Hřib (Parti des Pirates) avait justifié cette décision en expliquant qu'il s'agissait d'une réaction au refus de la partie chinoise de discuter de la suppression de la mention faisant état de la reconnaissance par Prague de la politique d’une Chine unique. En représailles des positions du maire de Prague, sur Taïwan et le Tibet, la Chine a annulé la venue de plusieurs ensembles musicaux liés à la ville de Prague.

L’accord de partenariat avec Pékin avait été signé par l'ancienne maire de Prague, Adriana Krnáčová, membre du mouvement ANO, en février 2016. La mention d'une Chine unique avait alors suscité une vague de protestations.