Petr Nečas a annoncé officiellement sa démission à 18 heures ce lundi au Château de Prague

17-06-2013

Le président Miloš Zeman a invité ce lundi matin Petr Nečas (ODS) au château de Lány, à quelques kilomètres à l'ouest de la capitale tchèque. Et c'est au château de Prague à 18 heures cet après-midi que le Premier ministre a officiellement remis sa démission à 18 heures au chef de l'Etat. Comme le veut la Constitution le départ du Premier ministre signifie la fin du gouvernement. Les yeux sont désormais rivés sur Miloš Zeman qui doit nommer un successeur à Petr Nečas. La coalition gouvernementale de droite jusqu'alors au pouvoir souhaite qu'une personnalité issue du parti ODS prenne le poste mais le chef de l'Etat pourrait refuser une telle solution et plusieurs scénarios sont possibles. Un gouvernement intérimaire pourrait par exemple exercer le pouvoir jusqu'aux législatives prévues pour 2014. Cependant, cette situation serait difficilement tenable à la Chambre des députés et celle-ci serait alors probablement dissoute. Des élections anticipées pourraient alors être organisées sous 60 jours.