Petr Necas et l'accusation de Jiri Cunek

10-02-2007

Selon Petr Necas, vice-premier ministre de l'ODS, l'accusation de Jiri Cunek, vice-premier ministre lui aussi et président du parti chrétien-démocrate (KDU-CSL), crée une situation qui devra être bientôt résolue, pour ne pas porter préjudice au gouvernement et à son parti. Cunek est accusé par la police d'avoir perçu en février 2002, à l'époque où il était encore maire de la ville de Vsetin, un dessous de table de 500 000 couronnes. Cunek affirme que la somme correspondait alors au montant de ses économies et qu'il possède tous les documentes nécessaires. Son avocat a annoncé qu'il porterait plainte contre cette décision. Cette semaine, le Sénat a décidé de lever l'immunité parlementaire de Cunek.