Petra Kvitová citée dans les nouvelles données piratées de l’Agence mondiale antidopage

15-09-2016

Des documents médicaux concernant la joueuse de tennis tchèque Petra Kvitová figurent parmi les nouvelles données de l'Agence mondiale antidopage (AMA) mis en ligne par des pirates informatiques. Un groupe de hackers russes nommé Fancy Bear, fortement soupçonné d'être proche du pouvoir à Moscou, est responsable de la cyberattaque qui vise à dénoncer "le dopage et la corruption" des instances sportives internationales. Au total, 25 sportifs sont cités dans ces nouveaux documents, et parmi eux d'autres joueuses de tennis comme les sœurs Williams ou bien également Bethanie Mattek-Sands, récente vainqueur du double dame à l'US Open avec Lucie Šafářová. A propos de Petra Kvitová, les informations révélées indiquent qu'elle a été autorisée à prendre une substance interdite en 2009 en raison de problèmes d'asthme.