Plainte constitutionnelle à propos du Traité de Lisbonne

12-05-2009

Un groupe de sénateurs prépare une plainte concernant le Traité de Lisbonne qui devrait être soumise à la Cour constitutionnelle dans les deux mois prochains. Le sénateur du Parti civique démocrate, Jiří Oberfalzer, un des initiateurs de la plainte s'est rendu en consultation chez le président de la République, Václav Klaus. Selon le sénateur, le chef de l'Etat qui est contre le Traité de Lisbonne, ne se joindra pas à la plainte sénatoriale.