Plusieurs dizaines de plaintes contre des bureaux de change depuis le début de l’année

17-07-2016

La Banque centrale tchèque (ČNB) a enregistré plusieurs dizaines de plaintes contre des bureaux de change depuis le début de l’année 2016. Les clients protestent notamment contre les informations trompeuses ou incomplètes en lien avec les conditions de vente, dont le taux de change ou les commissions éventuelles. Selon le porte-parole de la ČNB, Marek Zeman, la majorité des cas problématiques étaient à Prague. « Les infractions se cumulent à Prague car il y a 70 % du marché tchèque des changes, ainsi qu'une forte présence des clients étrangers », a-t-il expliqué. Les pratiques illégales de certains bureaux de changes tchèques font régulièrement l'objet de critiques. Au cours de l’année dernière, la Banque centrale tchèque a infligé des amendes pour un total de trois millions de couronnes (111 000 euros).