Plusieurs milliers de citoyens ont appelé à Prague à la démission du chef de l’Etat

17-11-2014

Depuis ce lundi matin, des milliers de personnes ainsi que des représentants politiques se sont rassemblés près du monument commémoratif à la Národní třída, au centre-ville de Prague, pour y déposer des bougies, des fleurs et des gerbes; la Národní třída – l’Avenue nationale, étant l’endroit-même qui symbolise la répression policière contre les manifestations étudiantes en novembre 1989. Plusieurs milliers de personnes ont également saisi cette opportunité pour protester contre le chef de l’Etat tchèques Miloš Zeman, qui n’avait pas prévu dans son programme de se rendre à la Národní třída ce lundi. Les manifestants, qui, par des cartons rouges en main, ont montré leur mécontentement à l'égard du comportement et des déclarations publiques du président de la République, ont appelé à la démission de Miloš Zeman. Un évènement similaire rassemblant près de 500 personnes, s’est également déroulé dans la ville de Brno.