Plusieurs sénateurs ont soutenu une plainte contre la loi sur les jeux de hasard

26-08-2016

La Cour constitutionnelle débattra prochainement d'une plainte contre la nouvelle loi sur les jeux de hasard qui permet au ministère des Finances de bloquer des sites illégaux de jeu en ligne. La plainte sera déposée, dans les jours à venir, par la sénatrice Veronika Vrecionová du parti ODS, tout en ayant le soutien d’autres 21 sénateurs, du Parti pirate ou de l’initiative « Přichází cenzor » (Le censeur arrive). Préparé par le ministre des Finances, Andrej Babiš, cette nouvelle loi qui devrait entrer en application à partir de l’année prochaine, a été adoptée en avril dernier pour remplacer la législation actuelle qui date de 1990 et ne prend donc pas en compte le développement des jeux d'argent sur internet. L'opposition a largement critiqué cette disposition qui s'apparenterait selon elle à une censure du net.