Polémique après l’enterrement avec les honneurs militaires d’un ancien général de l’époque communiste

20-10-2015

Selon le site iDnes.cz, des voix se sont élevées pour protester contre l’enterrement avec les honneurs militaires d’un ancien général qui avait servi à la frontière tchécoslovaque à l’époque communiste. Quatre soldats de l’armée tchèque ont formé une haie d’honneur lors des récentes funérailles de František Šádek, à Prague. Selon Miroslav Lehký, de la Plateforme pour la mémoire et la conscience européenne, l’ancien général n’aurait pas mérité ces honneurs, dans la mesure où il avait servi sous un régime répressif qui a causé la mort de centaines de personnes, et où il avait exprimé son soutien à l’occupation soviétique de la Tchécoslovaquie après 1968. L’armée tchèque s’est défendu, estimant que la carrière de František Šádek remplissait les conditions lui permettant de recevoir ces honneurs.