Polémique autour de la CzechTek : le ministre de l'Intérieur prêt à discuter avec ses organisateurs

03-08-2005

Un débat politique et public au sujet de l'intervention policière, le week-end dernier, lors du festival techno CzechTek, organisé en Bohême de l'Ouest, se poursuit. Ce mercredi, le ministre tchèque de l'Intérieur, Frantisek Bublan, déclarait qu'il était prêt à négocier avec les participants à la rave party qui continuent à protester contre cette intervention. Mais, pour l'instant, aucune rencontre entre le ministre et les organisateurs du festival n'a eu lieu. En revanche, Frantisek Bublan s'est entretenu, mercredi matin, avec l'ex-président tchèque, Vaclav Havel, qui sert de médiateur entre deux parti, mais qui sympathise ouvertement avec les amateurs de techno.