Pour Dlouhý, la Chambre de commerce tchèque n’est pas suffisamment respectée par les entreprises

25-05-2014

Elu cette semaine, le nouveau président de la Chambre de commerce tchèque, Vladimír Dlouhý, a fait savoir qu’il appartenait au président de « savoir vendre » son institution, afin qu’elle soit davantage respectée. Selon ses paroles, la Chambre de commerce tchèque n’est pas suffisamment respecté par les entreprises à l’heure actuelle. Il estime qu’il gagnera le respect des sociétés, en défendant de façon plus importante leurs intérêts. L’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Vladimír Dlouhy est devenu président de la Chambre de commerce pour une durée de trois ans mercredi dernier, en remplaçant Petr Kužela.