Pour le président Klaus, la démission de Miloslav Vlček était la seule solution

23-04-2010

Les réactions dans la classe politique suite à l’annonce de la démission de Miloslav Vlček ont été nombreuses. Le président de la République, Václav Klaus, a estimé qu’elle était la seule solution possible. Un avis partagé par le président du Sénat, Přemysl Sobotka, représentant du Parti civique-démocrate (ODS) principale formation de droite du pays. Le chef du parti social-démocrate, Jiří Paroubek, dont est membre Miloslav Vlček, a pour sa part déclaré qu’il s’agissait d’un geste courageux.