Pour le président Zeman, le Brexit va perturber le marché libre dans l'UE

26-06-2016

Le président tchèque craint que le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne ne vienne perturber le marché libre au sein de l'union. Selon lui, le Brexit va provoquer un refroidissement des relations entre le Royaume-Uni et l'UE dans la mesure où les leaders européens se sentiront offensés. D'après Miloš Zeman, il n'est guère probable que d'autres pays souhaitent quitter l'UE, mais il s'attend à ce que l'Ecosse réclame son indépendance, rejoigne l'UE, avec des conséquences négatives pour l'économie britannique. Pour le chef de l'Etat tchèque, il n'existe guère de partie qui soit gagnante dans cet événement. Il a également critiqué la direction de l'UE, regrettant l'absence de personnalités politiques de premier plan permettant d'éviter le Brexit. Selon lui, l'Union européenne ne pourra désormais plus être un partenaire égal avec la Chine, la Russie, ou les Etats-Unis.