Prague demande la libération des manifestants interpellés en Biélorussie et en Russie

27-03-2017

Le ministère tchèque des Affaires étrangères a exhorté les autorités biélorusses et russes à libérer plusieurs centaines de personnes interpellées suite aux manifestations organisées ce weekend à Minsk et dans d’autres villes biélorusses, ainsi qu’à Moscou. Samedi en Biélorussie, la police et les forces anti-émeute ont durement réprimé des manifestations organisées un peu partout dans le pays à l’occasion du Jour de la liberté. Ce vaste mouvement de protestation réagit à l’introduction, par le président Alexandre Loukachenko, d’un décret portant sur « l’assistanat social ». La Commission européenne ainsi que les Etats-Unis ont sommé Minsk de libérer immédiatement les manifestants interpellés. Quelques dizaines de personnes ont été arrêtées également en Russie où des manifestations pour dénoncer la corruption étaient organisées dans plusieurs villes.