Préavis de grève dans l’usine automobile de Hyundai en République tchèque

02-05-2014

Les représentants du syndicat KOVO ont émis cette semaine un préavis de grève adressé à la direction de la société Hyundai Motor Manufacturing Czech (HMMC, Hyundai en abrégé). Hyundai gère une usine de fabrication automobile près de Nošovice (Moravie de l’Est), laquelle a 2 574 employés stables. Un cinquième parmi eux est syndiqué. KOVO reproche à la direction de l’usine de ne pas coopérer sur l’élaboration d’un nouvel accord collectif. Si les syndicats demandent une hausse des salaires de 5 % (ce qui représente en moyenne une hausse de 37 euros) pour mieux refléter le profit économique généré par le travail des employés, la direction propose une hausse de 3,2 %. Selon le syndicat, la société fait pression sur les employés pour accepter à titre individuel cette hausse de salaire. En 2012, la société Hyundai, bénéficiaire des diverses bonifications d’impôts et des subventions régionales pour la création d’emplois, a fait le profit de 7 milliards de couronnes (260 millions d’euros).