Près de 30 000 personnes ont manifesté à Prague contre les retombées de la crise économique

16-05-2009

La place devant le Château de Prague a accueilli, samedi après-midi, près de 30 000 participants à une manifestation de protestation contre les retombées de la crise économique. Organisée à l’initiative de la Confédération tchéco-morave des unions syndicales, la manifestation s’inscrit dans la série de celles lancées par la Confédération européenne des Syndicats, les 14, 15, et 16 mai dans quatre villes différentes : Madrid, Bruxelles, Prague et Berlin. Des participants de plusieurs pays européens dont la Pologne, l’Allemagne, l’Autriche et la France, ont pris part à cette action dont l'objectif était, selon CES, d'exprimer « que les travailleurs n’ont aucune intention de payer la note des excès du monde des affaires qui ont plongé l’économie dans une crise. » Les syndicalistes tchèques ont protesté également contre le projet modifiant le code du travail et contre la réforme du système des retraites proposée par le gouvernement précédent de Mirek Topolánek.