Près de 50 % des Tchèques consomment des médicaments, des vitamines ou des compléments alimentaires

17-07-2010

Près de la moitié des Tchèques, hommes et femmes confondus, prennent régulièrement un médicament, des vitamines ou un complément alimentaire, le plus souvent contre la tension, les douleurs, la grippe ou les refroidissements. Tel est un des principaux enseignements qui ressort de la dernière grande enquête de santé par interview (ECHIS) réalisée en République tchèque. Cette enquête est l’enquête de base du système européen d’enquête de santé (EHSS). 36 % des hommes tchèques interrogés et 45 % des femmes ont affirmé souffrir régulièrement de douleurs.