Près d'un tiers des femmes tchèques auraient été victimes de violences sexuelles ou domestiques

04-03-2014

Une enquête menée en 2012 par l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne estime qu'environ un tiers des femmes européennes de plus de quinze ans auraient été victimes de violences sexuelles ou domestiques. Les résultats sont sensiblement les mêmes pour la République tchèque (32%). Dans la plupart des cas, les femmes sont victimes de leur partenaire intime. Selon l'association proFem, 400 000 femmes tchèques seraient menacées chaque année par les violences domestiques, et 230 000 d'entre elles souffriraient de séquelles psychiques et physiques. L'enquête européenne dont les résultats ont été publiés ce mardi a porté sur 42 000 personnes âgées de 18 à 74 ans.