Presse : « Le FMI a accéléré la crise » d’après Mojmír Hampl, vice-gouverneur de la Banque nationale tchèque

03-04-2010

Dans un entretien accordé au quotidien autrichien Der Standard, publié ce vendredi, le vice-gouverneur de la Banque nationale tchèque, Mojmír Hampl s’en est pris au Fonds monétaire international qu’il a accusé d’avoir alimenté la crise économique en Europe de l'est et centrale en 2009, créant une situation qui aboutirait à ce qu’on sollicite son aide. « Avant cette crise, (le FMI) n'avait pratiquement aucun client; avec cette crise, et sous la tutelle de Dominique Strauss-Kahn, le Fonds s'est trouvé un nouveau job et a récolté plus de fonds, » a encore déclaré Hampl. Mojmir Hampl a par ailleurs réaffirmé la position de sa banque centrale pour laquelle rien ne presse en ce qui concerne de rejoindre l'euro côté tchèque. Pour lui, l'euro ne présente aucune garantie de stabilité pour les pays d'Europe de l'est et centrale.