Presse : le prix Nobel de la paix José Ramos-Horta aurait collaboré avec la StB

20-05-2014

D'après les sites d'information iDnes et Echo24, le nom de José Ramos-Horta, homme d'Etat est-timorais titulaire du prix Nobel de la paix, apparaît sur une liste de collaborateurs de la police secrète tchécoslovaque (StB). Réprésentant le Front révolutionnaire pour l'indépendance du Timor oriental à l'ONU dans les années 1970, M. Ramos-Horta aurait à l'époque fourni des informations contre les Etats-Unis à des officiers de la StB. L'intéressé, d'abord Premier ministre puis président jusqu'en 2012 de la République démocratique du Timor-Oriental, dément avoir été un espion au service des renseignements tchécoslovaques. José Ramos-Horta dit avoir été approché mais avoir refusé la demande des agents de la StB. Le Timor oriental a subi l'invasion des troupes indonésiennes en 1975, troupes auxquelles les Etats-Unis ont notamment fourni des armes modernes.