Projet de réduction du budget du Service de renseignement tchèque

15-11-2010

L’année prochaine, le budget du Service de renseignement civil tchèque (BIS) sera réduit de 75 millions de couronnes (soit environ 3 millions d’euros). Une déclaration pour le journal Lidové noviny de l’attaché de presse du BIS Jan Šubrt. Une réduction du personnel et des salaires des employés est prévue. L’opposition considère cette démarche comme dangereuse pour la sécurité de l’Etat. D’après Jeroným Tejc du Parti social-démocrate ce serait une décision hasardeuse qui nuirait à la sécurité de l’Etat, le BIS jouant, selon lui, un rôle irremplaçable dans la prévention des actes terroristes.