Que fera le président de la République si le gouvernement actuel n'obtient pas la confiance des députés ?

27-09-2006

Si le gouvernement qu'il a nommé, conduit par Mirek Topolanek, n'obtient pas la confiance des députés, mardi prochain, le président de la République, Vaclav Klaus, serait pour un gouvernement de fonctionnaires et des élections anticipées. Une information de son secrétaire sur les ondes de la Radio tchèque.