Quotas des migrants : la Commission européenne demande à la République tchèque d’accueillir 525 réfugiés en deux ans

27-05-2015

Malgré son désaccord, la République tchèque pourrait accueillir prochainement 525 réfugiés actuellement en Grèce et en Italie. C’est du moins ce que souhaite Bruxelles. Ce mercredi, et après des premières estimations réalisées en mai, la Commission européenne a présenté son plan global sur l’immigration et demandé aux Etats membres de l'UE de prendre en charge sous deux ans 40 000 candidats à l'asile syriens et érythréens arrivés en Europe, et les a appelés à accueillir dans le même délai 20 000 réfugiés. L’instauration d’un système de quotas par pays pour l’accueil de ces réfugiés vise au placement de demandeurs d’asile qui doivent faire l’objet d’une protection internationale. Ces quotas ont été calculés en fonction du nombre d’habitants, du produit intérieur brut, du taux de chômage, du nombre de demandes d’asile déjà reçues et du nombre de réfugiés déjà accueillis au titre de la protection internationale.