Rassemblement d’extrémistes de droite

28-10-2009

Une centaine de membres et de sympathisants du Parti ouvrier (DS), parti d’extrême droite, se sont également donnés rendez-vous au centre ville de Prague pour dire leur non au Traité de Lisbonne et pour insister sur « l’unité nationale ». Aucun incident ne s’est produit pendant la manifestation accompagnée de strictes mesures de sécurité et se déroulant en présence de nombreux policiers.