Ratification tardive du Traité instituant la Cour pénale internationale par la République tchèque

08-07-2009

La République Tchèque était le seul pays membre de l’Union européenne à ne pas avoir encore ratifié le Traité instituant la Cour pénale internationale et avait été vivement critiquée pour cela notamment par le l’assemblée nationale du Conseil de l’Europe. C’est chose faite désormais. Un porte-parole du Château de Prague a fait savoir ce mercredi que le président Vaclav Klaus avait apposé sa signature au document. Après des années de tergiversations, le Parlement tchèque avait fini par reconnaître la compétence du CPI en octobre dernier.