Recteurs : le budget des écoles supérieures tchèques sera réduit de quatre milliards de couronnes d’ici deux ans

17-02-2012

La somme allouée par l’Etat aux écoles supérieures publiques risque de baisser, d’ici 2014, de 19 milliards couronnes actuels à moins de 15 milliards de couronnes. L’information a été publiée ce vendredi par les représentants de la Conférence tchèque des recteurs. Selon ces derniers, les écoles supérieures pourraient se retrouver en incapacité d’assurer l’enseignement. Les recteurs ont tout de même rejeté la possibilité de combler ce manque de financements par l’introduction des frais de scolarité, comme le prévoit la réforme de l’enseignement supérieur, proposée par le ministère de l’Education. Soutenues, ce vendredi, par le chef du gouvernement Petr Nečas, les deux lois qui constituent la réforme seront discutées au gouvernement en mars prochain. La majorité des universités tchèques organiseront, au cours de la dernière semaine de février, des protestations contre le projet de réforme en question.