Recul des extrémistes de droite en République tchèque

01-11-2010

Ces derniers temps les activités d’extrémistes de droite en République tchèque stagnent. Une constatation du Service de renseignement civil tchèque BIS. Selon un rapport du BIS qui fait le bilan du troisième trimestre de cette année, les extrémistes de droite ont perdu partiellement leurs positions dans le pays et renoncent, par peur de représailles, de plus en plus à leurs activités notamment à des concerts. Selon cette source, actuellement se poursuit à l’intérieur de la communauté extrémiste en République tchèque un débat sur son orientation dans l’avenir.