Retraites : le gouvernement devrait avoir la compétence de décider seul de leur valorisation

15-06-2016

Le gouvernement pourra probablement décider seul, sans l’aval du Parlement, de la valorisation des pensions de retraite. Un amendement de la loi sur les retraites allant dans ce sens a été adopté ce mercredi par le Sénat. La hausse annuelle automatique des retraits dépend actuellement du taux d'inflation et de l'augmentation du montant du salaire réel, la valorisation est donc parfois trop faible, comme en début d’année. L’amendement sera prochainement présenté au président. Si la loi était adoptée, le gouvernement pourrait donc décider d’une augmentation maximale de 2,7 %, ce qui représente, pour l’année prochaine, jusqu’à 300 couronnes (près de 11 euros) par mois.