Révision de l’affaire du prince de Qatar

12-12-2011

Le procureur général de République tchèque Pavel Zeman a ordonné la révision de l’affaire du prince de Qatar Hamid bin Abdal Sani. Ce dernier a été condamné en 2005 à Prague à une peine de détention de deux ans et demi pour abus sexuel sur mineur. Le prince n’a pas cependant purgé sa peine en Tchéquie mais a été extradé au Qatar. La police doit enquêter maintenant sur les décisions de l’ancien ministre de la Justice Pavel Němec et d’autres fonctionnaires qui ont permis l’extradition du prince et sur lesquelles plane le soupçon de corruption. Pavel Němec a déjà qualifié la réouverture de l’affaire de « brimade ».