Risque d'une forte abstention en cas de référendum sur la Constitution européenne

29-01-2005

Un récent sondage effectué par l'agence européenne Eurobaromètre révèle que le taux d'abstention en République tchèque, dans l'éventualité d'un référendum sur la Constitution européenne, serait le plus élevé de tous les pays de l'UE. Seulement 19% des citoyens interrogés ont déclaré vouloir se rendre aux bureaux de vote, tandis que selon la même enquête, un quart des Tchèques n'a jamais entendu parler du projet de traité constitutionnel européen. Le Premier ministre, Stanislav Gross, souhaite organiser le référendum en même temps que les prochaines élections législatives, en 2006.