Roman Smetana retrouve la liberté

24-12-2012

Roman Smetana, cet ancien chauffeur de bus d'Ostrava qui avait été condamné pour avoir tagué des affiches électorales, a purgé les 77 jours prison qui lui restait à effectuer sur un total de 100 jours. Il a mis en liberté ce samedi. Il avait écopé de cette peine de prison ferme après avoir refusé de respecter un premier jugement lors duquel il avait été condamné à une amende et à 100 heures de travail d'intérêt général. Roman Smetana est encore susceptible de recevoir une nouvelle peine, car il avait refusé d'aller en prison. Son arrestation a soulevé une vague de sympathie à son égard. Il est notamment l’objet d’un film documentaire des réalisateurs Vit Klusák et Filip Remunda. Le document, qui évolue en même temps que l’affaire, s’intitule Liberté pour Smetana ! et a été présenté fin octobre au Festival international du film documentaire de Jihlava.