Salaires : les syndicats de Škoda Auto prêts à la grève

07-04-2016

Pour les syndicats du constructeur automobile tchèque Škoda Auto, il ne reste plus qu'une seule option pour faire valoir leurs revendications d'une réévaluation des salaires et cette option est la grève. Ils ne sont pas parvenus à trouver un accord avec la direction sur une nouvelle convention collective tandis que la précédente convention a expiré au 31 mars. Les syndicats demandent une augmentation des salaires de 8% d'ici à douze mois. La direction proposait pour sa part une hausse plus modérée en deux temps. Au mois de mars, le constructeur Škoda Auto a par ailleurs annoncé une augmentation de son bénéfice de 6,5% en 2015, à 19,1 milliards de couronnes (soit 708 millions d’euros). "Cela ne nous réjouit vraiment pas et ce n'est pas ce que nous voulions, mais il a été impossible de s'entendre par la voie traditionnelle", a déclaré Jaroslav Povšík, l'un des dirigeants syndicaux.