Santé : le Sénat avalise la suppression des « frais de régulation »

22-10-2014

Le Sénat a approuvé, ce mercredi, l’annulation des frais dits de régulation versés depuis plusieurs années par les patients tchèques lors d’une consultation chez leur médecin ou lors de la prescription d’une ordonnance. Selon la loi en vigueur depuis 2008, ces frais constituent une participation financière des patients aux soins de santé. Les personnes assurées ne seront donc plus tenues de les payer à compter du 1er janvier prochain. Le montant de ces frais s’élève à 30 couronnes (1,1 euro) par consultation pour les soins médicaux et dentaires, pour les médicaments prescrits par ordonnance, et à 60 couronnes (2,2 euros) par jour d’hospitalisation. Seuls les frais de 90 couronnes (3,3 euros) pour les soins d’urgence dispensés dans un service de premiers secours ou à l’hôpital sans admission seront conservés. En contrepartie de la suppression de ces frais, le gouvernement s’engage à verser des compensations aux hôpitaux et aux pharmacies.