Science : des chercheurs découvrent l’ADN de l’écrivaine Božena Němcová

04-02-2017

Une équipe de scientifiques tchèques a découvert, après deux ans de recherche, l’ADN de la célèbre écrivaine tchèque du XIXe siècle, Božena Němcová. Il s’agit de cheveux de l’artiste et de son fils Hynek, qui ont été cachés dans les collections du Musée de Božena Němcová à Česká Skalice (en Bohême de l’Est). Cette trouvaille pourrait ensuite aider à élucider les origines de l’une des personnalités les plus influentes de la Renaissance nationale tchèque. L’information a été annoncée ce samedi par le directeur du musée, Milan Horký. Božena Němcová, auteure notamment de plusieurs recueils de contes, dont les « Histoires et légendes de la nation », mais aussi du célèbre roman paysan « Grand-mère », serait née en 1820 dans la famille de Johann Pankl. Son origine est néanmoins souvent contestée, certains prétendant qu’elle serait née dans une famille noble.