Sécurité routière : le 1er semestre 2016 a été le moins meurtrier de toute l’histoire en République tchèque

19-07-2016

230 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route en République tchèque au cours du premier semestre de cette année, soit 34 de moins qu’au cours des six premiers mois de l’année 2015. Surtout, il s’agit du total le plus faible pour un premier semestre de toute l’histoire de la République tchèque. Les chiffres ont été communiqués, ce mardi, par BESIP, un département du ministère des Transports. Malgré cette baisse de la mortalité, les objectifs fixés dans la Stratégie nationale de sécurité de la circulation routière ne sont pas atteints. Le document prévoit en effet que moins de 465 personnes mourront sur les routes en République tchèque cette année, alors que juillet et août constituent la période traditionnellement la plus critique de l’année avec le nombre de victimes le plus élevé. 1111 personnes ont été sérieusement blessées dans des accidents durant ce premier semestre 2015, 219 de moins que lors du premier semestre de l'année passée. Entre le 1er janvier et la fin du mois de juin 2015, la police a recensé 43 000 accidents.