Sécurité : vers l'abandon des mesures envisagées à la cathédrale Saint-Guy

18-11-2016

Le château de Prague devrait renoncer à son idée d'installer un nouveau dispositif de sécurité à l'entrée de la cathédrale Saint-Guy, joyaux de l'architecture gothique qui domine le complexe. La chancellerie projetait d'y installer des scanners pour un montant estimé à 100 millions de couronnes, un peu moins de 4 millions d'euros. C'est le chancelier du bureau présidentiel, Vratislav Mynář, qui a annoncé ce vendredi l'abandon possible du projet. Cela satisfait selon lui les institutions ecclésiastiques qui craignaient que le dispositif n'entrave l'entrée de la cathédrale pour les visiteurs. Cet été, des contrôles ont été introduits au sein du complexe, suscitant de nombreuses critiques en raison des importantes files d'attente qui se sont constituées. Le chef de l'Etat M. Zeman estime que le château pourrait représenté une cible de choix pour d'éventuels terroristes.