Selon le ministère des Finances, la part du déficit du budget de l’Etat s’élèvera à 5,9% du PIB à la fin de l’année

29-04-2010

Le ministère des Finances a publié, jeudi, une nouvelle prévision macroéconomique pour l’année 2010. Selon ce document, la part de son déficit des finances publiques pourrait s’élever à 5,9% du PIB si de nouvelles mesures d’économie ne sont pas adoptées. Initialement, le budget de l’Etat table pour 2010 sur un déficit d’environ 33 milliards d’euros, soit environ 5,3% du PIB. En 2009, la part du déficit public s’est élevée à 5,93% du PIB, alors que l’une des conditions requises pour l’adoption de l’euro est un déficit inférieur à 3%. Le ministre des Finances, Eduard Janota, a indiqué qu’il entendait proposer prochainement diverses mesures visant à réduire le budget de 640 millions d’euros et ainsi faire en sorte que la part du déficit se maintienne aux 5,3% initialement fixés.