Selon le président tchèque, les parlements européens devraient ratifier le TTIP

28-04-2015

Le président tchèque estime que le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), traité de libre-échange entre les Etats-Unis et l'Europe, est essentiel et qu’il devrait être approuvé par le Parlement européen, puis ratifié par l’ensemble des parlements nationaux. Une déclaration faite ce mardi devant les représentants de la région de Bohême centrale. Les négociations entre les représentants de la Commission européenne et les Etats-Unis sont en cours depuis un an. Cet accord, censé abaisser les barrières tarifaires entre les Etats-Unis et l'Union européenne, suscite la mobilisation de nombreux opposants dans toute l’Europe qui craignent un nivellement par le bas des normes sociales, environnementales et hygiéniques ainsi qu'un coup porté à la souveraineté des Etats au profit des grandes entreprises multinationales. Récemment, 400 personnes ont manifesté à Prague contre le TTIP. A contre-courant de ces protestations, le chef de l’Etat tchèque a fait savoir qu’il espérait que le document ne s’embarrasse pas de « préjugés écologistes », par exemple en interdisant l’exportation d’aliments génétiquement modifiés des Etats-Unis vers l’Europe.