Selon l’Union de l’industrie et des transports, le taux de chômage en 2010 ne devrait pas être inférieur à 10 %

20-09-2009

Le taux de chômage en République tchèque ne devrait pas descendre en dessous de 10 % en 2010, selon l’Union de l’industrie et des transports. C’est ce qu’a déclaré le vice-président de l’Union, Jaroslav Hanák, dans un débat sur la Télévision tchèque, dimanche. Le ministère des Finances table, lui, pour l’année prochaine sur un taux de chômage d’environ 8,5 %, soit le taux recensé en août dernier par le ministère du Travail et des Affaires sociales. Il s’agissait du taux de chômage le plus élevé depuis trois ans et demi.