Selon Věra Jourová, un Tchèque serait parti combattre en Syrie ; le ministère des Affaires étrangères dément

16-04-2015

Dans un entretien pour la Radio tchèque, Věra Jourová, commissaire européenne à la justice, à la protection des consommateurs et à l'égalité des sexes, affirme qu'un ressortissant tchèque serait parti combattre en Syrie aux côtés de l'Etat islamique. Une information qui a rapidement été démentie par le ministre des Affaires étrangères. Sur le réseau social twitter, le social-démocrate Lubomír Zaorálek écrit en effet que ces spéculations ont été vérifiées et qu'elles ne sont pas exactes. De son côté, le ministère de l'Intérieur parle d'une information qui ne peut être confirmée. Věra Jourová affirmait récemment dans un entretien pour le quotidien français du Figaro que de 5000 à 6000 Européens étaient partis combattre en Syrie. Elles estimaient le nombre de Français parmi eux à 1450.