Sénatoriales : la coalition gouvernementale conserve la majorité à la Chambre haute du Parlement

18-10-2014 mis à jour

2,85 millions d'électeurs dans 27 circonscriptions étaient appelés aux urnes ces vendredi et samedi (jusqu'à 14h00) à l'occasion du deuxième tour des élections sénatoriales qui ont vu la coalition gouvernementale conserver la majorité à la Chambre haute du Parlement. Les partis de gouvernement disposent en effet de 46 sièges de sénateurs sur 81. Comme cela était attendu, la participation est très faible, autour de 16,6% selon la Télévision tchèque, contre 38,62% pour le premier tour, lequel se déroulait en même temps que les élections communales. Un tiers des sièges du Sénat sont renouvelés à l'occasion de ce scrutin.

La social-démocratie conserve 10 sièges sur les 19 remis en jeu, un résultat accueilli très favorablement par le Premier ministre Bohuslav Sobotka. Si sa formation ne conserve pas seule la majorité au Sénat, les (rares) électeurs ont en effet largement voté pour des partis de la coalition gouvernementale. Le parti chrétien-démocrate remporte cinq circonscriptions et le mouvement ANO quatre.

Dans l'opposition, le parti civique démocrate (ODS) voit d'un bon oeil sa victoire dans deux circonscriptions tandis que la formation conservatrice TOP 09 n'en a pas remporté la moindre.