Škoda Auto : les syndicats prêts à la grève illimitée pour obtenir de meilleurs salaires

17-03-2016

Les syndicats du constructeur automobile Škoda Auto, basé à Mladá Boleslav au nord-est de Prague, se disent prêts à la grève illimitée si la direction de l'entreprise ne satisfait pas leur demande d'obtenir une augmentation de 8% des salaires d'ici à douze mois. Dans l'hebdomadaire Škodovácký odborář (Le syndicaliste de Škoda), le leader syndical Jaroslav Povšík indique vouloir privilégier les négociations pour parvenir à un accord sur une nouvelle convention collective mais poursuit en soulignant que la grève est un recours possible en cas d'échec. Selon lui, la direction, qui ne commente pas les négociations, a proposé une hausse des salaires en deux temps, de 3% début 2017 et de 2,5% en mars 2018. Mercredi, le constructeur Škoda Auto a annoncé une augmentation de son bénéfice de 6,5% en 2015, à 19,1 milliards de couronnes (soit 708 millions d’euros). La convention collective de l'entreprise actuellement en vigueur expire à la fin du mois de mars.