Škoda Auto va rappeler 12 700 de ses véhicules Diesel pour un problème de tuyauteries d’injection

18-01-2012

Le constructeur automobile Škoda Auto, filiale du groupe Volkswagen, doit rappeler environ 12 700 de ses véhicules Diesel, en raison de possibles problèmes au niveau du circuit d’injection, composant essentiel du moteur. Près de 800 voitures ont des propriétaires tchèques. L’information a été annoncée, ce mercredi, par l’attaché de presse de Škoda Auto, qui a précisé qu’il s’agissait d’une mesure de précaution. Les contrôles concerneront les modèles Octavia, Superb et Yeti sortis des usines de Mladá Boleslav entre 2009 et 2012 et équipés d’un moteur de 2 litres. Ces mêmes contrôles concerneront plus généralement quelque 300 000 véhicules Volkswagen, Škoda, Audi et Seat dans le monde.