Škoda : un site internet pour identifier les véhicules équipés du logiciel illégal

06-10-2015

Le constructeur automobile tchèque Škoda a lancé un site internet où les particuliers, à l'aide du code VIN de leur voiture, peuvent déterminer si celle-ci est équipée ou non du logiciel illégal permettant de diminuer les émissions polluantes lors des contrôles. La société, propriété du groupe allemand Volkswagen AG, est significativement touchée par le scandale puisque le dispositif frauduleux serait monté sur 1,2 million de voitures de la marque. Le problème concerne les moteurs de type EA 189, développés en 2005 par Volkswagen. Ces moteurs se retrouvent sur les modèles Fabia II, Roomster, Rapid, Yeti, Octavia II et Superb II de la marque tchèque. Škoda a également mis à disposition des particuliers un numéro de téléphone.