Sommet de l’UE: la République tchèque ne menace pas d’opposer son veto à l’accord sur le budget européen 2014-2020

22-11-2012

Le Premier ministre Petr Nečas qui participe, ces jeudi à vendredi, au sommet extraordinaire consacré au budget de l’UE pour la période 2014-2020, a discuté de cette question, à Bruxelles, avec le président du Conseil européen Herman Van Rompuy et avec le chef de la Commission européenne José Barroso. Avant l’ouverture du sommet, Petr Nečas a répété que le gouvernement tchèque n’envisageait pas, pour l’instant, d’utiliser son droit de veto afin de geler le budget européen, estimant qu’il n’est pas dans son intérêt que celui-ci ne soit pas adopté, mais qu’il ne voulait pas non plus accepter n’importe quelle proposition. La République tchèque refuse notamment une réduction du budget consacré à la politique de solidarité, dans le cadre de laquelle sont versées les subventions pour le développement des régions défavorisées, dont certaines régions tchèques.