Sommet européen à Bruxelles sous présidence tchèque

20-06-2009

Lors de leur sommet à Bruxelles, les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 pays de l'Union européenne se sont prononcés à l'unanimité pour un second mandat du président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso. Jan Fischer, le Premier ministre tchèque dont le pays détient la présidence tournante de l'Union, s’est réjouit du « soutien accordé par les chefs d'Etat et de gouvernement à la candidature de José Manuel Barroso ». La candidature de M. Barroso doit maintenant être entérinée par le Parlement européen où il n'est pas assuré que le conservateur portugais y recueille suffisamment de voix. Les responsables européens se sont en outre accordés sur le principe d'une régulation plus stricte des marchés financiers. Enfin un accord de principe, levant le dernier obstacle à la tenue d'un deuxième référendum en Irlande sur le traité de Lisbonne, a été trouvé. La présidence tchèque de l'UE s'est félicitée de ce "grand succès et de cette bonne nouvelle pour toute l'Europe".