Sondage : le chômage et la corruption au coeur des préoccupations des Tchèques

24-03-2015

Dans un sondage réalisé par le Centre pour l’étude de l’opinion publique (CVVM), 93% des personnes interrogés estiment que les problèmes les plus urgents en République tchèque sont la corruption et le chômage. Le niveau de sécurité sociale et la criminalité économique sont également des préoccupations importantes (pour 90% des gens). Par rapport à l'enquête d'opinion précédente, les problématiques liées à la sécurité de la République tchèque, aux relations internationales et à l'immigration occupent plus l'esprit des sondés. Selon les experts du CVVM, il faut mettre cela en relation avec les situations de crise en Ukraine et au Proche Orient.